logo piscine advisor

Puddle Jumper : un brassard ceinture pour que votre enfant se baigne en toute sécurité

Oubliez les bouées ventre ou les brassards ceinture qui irritent la peau de votre bambin et mal commode à enfiler. Le puddle jumper permet à bébé et aux enfants jusqu’à 45 kg de se baigner tout offrant une sécurité optimale. Présentation de cet accessoire recommandé par l’Association Française de Pédiatrie.

logo piscine advisor

Les bouées rondes ou brassards pas vraiment adaptés

La première vraie baignade de son enfant est toujours un petit évènement. L’été est là et le petit dernier veut aussi barboter dans la piscine comme les grands ! Du fait qu’ils ne savent pas nager, les plus petits doivent être aidés par un adulte afin de ne pas boire la tasse.

Il faut donc que l’enfant bénéficie d’une aide à la flottaison (les brassards, bouées ou puddle jumpers n’affranchissent pas les adultes d’une surveillance permanente de l’enfant. Il ne faut surtout pas considérer qu’un enfant muni d’une aide à la flottaison comme sachant nager).

Il va sans dire que les accessoires qu'on retrouve habituellement dans les piscines ne sont pas des aides à la nage pour jeunes enfants : frites en mousse, matelas et jeux gonflables, ni même gilets de sauvetage, etc. ne doivent pas être utilisés comme supports pour apprendre à nager à un enfant. 

La réponse jusqu’à présent se limitait aux bouées rondes à enfiler autour du ventre de l’enfant, ou bien aux bouées brassards. Selon une étude de l’Association Française de Pédiatrie, 25 % des parents utilisent des bouées classiques (dès le premier âge) et 46 % des brassards à partir de 2 ans.

Le premier inconvénient (et de taille) des bouées est qu’elles n’empêchent pas l’enfant de boire la tasse et ne permettent pas à l’enfant de se mettre dans la bonne position pour nager. L’enfant peut basculer dans l’eau la tête la première à tout moment.

Le second inconvénient est que le contact et les frottements prolongés entre la peau de l’enfant et ce type d’aide à la flottaison est au mieux inconfortable, au pire causer des rougeurs ou brûlures.

Troisième inconvénient : les bouées gonflables sont toujours susceptibles de se dégonfler (l’enfant peut jouer avec ou les crever accidentellement).

Dernier inconvénient de taille : l’enfant peut très facilement les retirer lui-même.

Enfin, les bouées de cou pour bébé sont à proscrire totalement en raison de leur dangerosité. On pourrait croire que grâce à elles votre tout petit pourra se déplacer avec aisance dans l'eau, mais elles représentent un véritable danger pour eux.

Présentation du puddle jumper

Nage brassard ceinture puddle jumper

Credit photo: Sevylor

Le puddle jumper se compose de deux parties qui assurent la flottaison de l’enfant :

  • Les brassards (autour des bras de l’enfant)
  • Le flotteur frontal (sur la poitrine de l’enfant)

Ces deux éléments sont composés de mousse polyéthylène recouvert d’un revêtement textile (nylon).

Il est vendu en taille unique pour les enfants pesant entre 15 et 30 kg (selon la corpulence de votre enfant, entre 1 et 5 ans). Une sangle située dans le dos de l’enfant permet d’ajuster le serrage et de retirer le puddle jumper.

Cette disposition permet à l’enfant d’adopter les positions naturelles d’un nageur :

  • Lorsqu’il fait du sur-place, il reste bien droit
  • Lorsqu’il avance, il peut se pencher en avant afin de faire la brasse

Les brassards ne gênent pas le mouvement des bras. L’enfant peut jouer comme il l’entend sans limites.

C’est surtout au niveau de la sécurité que le puddle jumper a de l’avance sur les autres aides à la flottaison :

Fixation brassard ceinture puddle jumper

Credit photo: ​Sevylor

  • L’enfant ne peut pas basculer la tête en avant dans l’eau
  • Il ne peut pas sortir ses bras des brassards, même en levant les bras et en se laissant couler
  • Il ne peut pas retirer le puddle jumper lui-même, car l’attache est située dans son dos
  • La flottaison est assurée par de la mousse, il n’y a aucun risque de dégonflage

Au quotidien, ce type de brassard ceinture se révèle pratique pour tout le monde :

  • L’enfant peut continuer à jouer sans problème lorsqu’il est hors de la piscine tout en le portant sur lui pendant un long moment
  • Les parents n’ont pas à le remettre ou le rajuster en permanence
  • Le puddle-jumper durera sur plusieurs saisons (15-25 kg), car il est de bonne qualité pour un prix modique
  • Le tissu est traité pour résister aux moisissures, odeurs, etc.

Le puddle jumper est vendu en Europe par Sevylor. Vous trouverez sur Amazon.fr des modèles avec des motifs amusants qui sauront plaire aux filles comme aux garçons.

logo piscine advisor